Les projets de l’Atlas Entomologique Régional

L’Atlas Entomologique Régional (Nantes) prépare plusieurs publications.

L’opération Rhopalocera 2015

Animée par Jean-Alain Guilloton, l’opération Rhopalocera 2015 fait le point des témoignages de papillons de jour effectués de 2006 à 2015. Cet atlas s’inscrit dans la continuité de l’ouvrage de Christian Perrein "Biohistoire des papillons. Diversité et conservation des lépidoptères rhopalocères en Loire-Atlantique et en Vendée", publié en 2012 par les Presses Universitaires de Rennes. Les observations, à l’échéance du 31 décembre 2015, permettent d’apprécier les évolutions de la faune des papillons de jour des deux départements depuis le précédent état des lieux.

L’atlas des carabes de la Loire-Atlantique et de la Vendée

Ce travail d’inventaire est coordonné depuis l’an 2000 par Eric Texier et Jean-Pierre Favretto. Dix-sept espèces de coléoptères Carabinae ont été observées dans les deux départements. Aujourd’hui, la cartographie est quasi aboutie pour la plupart de ces taxons. Cet atlas a pour ambition de mieux faire connaître la biologie de ces coléoptères et d’en préciser la répartition régionale, ainsi que son évolution dans le temps.

L’atlas des écailles (Erebidae Arctiinae) de la Loire-Atlantique et de la Vendée

Lancé en 1998 par Bruno Oger, l’atlas des écailles est lui aussi bien avancé. Il constituera le premier volume de l’atlas des papillons macrohétérocères, les autres familles étudiées faisant l’objet de publications ultérieures. Pour autant, la prospection continue et l’année 2016 devrait permettre d’en peaufiner certaines cartographies d’espèces. Aussi, tous les témoignages sont les bienvenus.

L’atlas des orthoptères (et ordres alliés) de la Loire-Atlantique et de la Vendée

François Dusoulier lançait en 1996 un atlas des orthoptères, dermaptères, mantes et phasmes de la Loire-Atlantique et de la Vendée. Après presque 20 années de récolte de témoignages le projet a un peu évolué. Les dermaptères ont été séparés des autres taxons pour diverses raisons. L'atlas qui devrait voir le jour dans quelques années se consacrera exclusivement aux criquets, sauterelles, grillons, mantes et phasmes de ces deux départements. Plus de 20 000 témoignages, essentiellement contemporains, mais aussi antérieurs à 1990, ont été recensés. Une cartographie n'étant jamais exhaustive, nous faisons le choix de clore cet atlas après la saison de prospection 2016, soit 20 ans après son lancement.
Tous sur le terrain pour les orthoptères, il s'agit de la dernière ligne droite ! Et s'il vous reste des témoignages non transmis, n'hésitez pas à nous les envoyer par papier ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’atlas des odonates de la Loire-Atlantique et de la Vendée et l’atlas des fourmis de la Loire-Atlantique

Leur publication n’est pas encore à l’ordre du jour mais la cartographie est entrée dans sa phase terminale. C’est donc le moment de cibler les prospections et de commencer à en préparer l’iconographie. Quant à l’atlas des fourmis de la Loire-Atlantique, après des débuts fort dynamiques, toutes les bonnes volontés sont requises pour accentuer la pression.

Appel à iconographie

L’ambition est de produire pour chaque atlas une publication de qualité. Nous avons pour cela besoin de belles photographies en vue d’illustrer chaque espèce cartographiée. Les clichés d’œufs, larves, chenilles, chrysalides, cocons, exuvies, imagos, plantes-hôtes larvaires et biotopes sont souhaités. N’hésitez pas à contacter chaque responsable de groupe si vous disposez de ces trésors.