Carabus granulatus (Linnaeus, 1758), à rechercher en janvier

Carabus granulatus (Linnaeus, 1758).
Le carabe granuleux est un coléoptère aptère, de la famille des Carabidae. Il est de taille modeste comprise entre 20 à 25 mm. Ordinairement de teinte bronzée, il peut aussi être de coloris verdâtre chez quelques individus, voire plus rarement noirâtre.

Carabus granulatus Cliché pris au Bois Chauveteau, Thouarsais-Bouildroux (85)
le 23 novembre 2009 par Jean-Pierre Favretto

Ses milieux

Distribué irrégulièrement sur notre territoire d’étude, il est surtout présent sur des milieux où l’hygrométrie est importante une bonne partie de l’année, zones marécageuses, prairies détrempées, bord des étangs, des fleuves, rivières et ruisseaux. La présence d’un boisement de feuillus traversé ou longé par un cours d’eau favorise sa présence. Il arrive plus rarement de le rencontrer dans des milieux exempts d’eau, comme l’intérieur d’un massif forestier de superficie étendue.


Période d’activité

L’imago est actif sur le biotope de début avril jusqu’ à fin octobre, au cours du mois de novembre il recherche un abri pour passer la saison hivernale dans un état de repos où il ne s’alimente plus (diapause). La femelle pondra ses œufs de mi-avril jusqu'à mi-mai. La  larve carnassière accomplira son cycle en deux mois environ, et la nouvelle génération avec ses téguments souples apparaît en quantité croissante de mi-juillet à mi-août.


Comment l’observer

Il est facilement découvert (parfois en nombre) à la fin de l’automne et en hiver, en soulevant les écorces des arbres de préférence âgés (saules, frênes)  tombés au sol, sur des milieux détrempés. On le trouve aussi en grattant le sommet des souches contenant du terreau et recouvertes d’une couche de mousse.
 
Aidez-nous à construire la cartographie de cette espèce en Loire-Atlantique et en Vendée en nous communiquant vos observations à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Une observation comprend un lieu (lieu-dit,commune), une date, un auteur et une espèce.

Télécharger la fiche de Vespa velutina nigrithorax Lepeltier au format PDF

 

Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758), à observer en décembre

Le papillon de Noël, Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758), le Bombyx du peuplier est un papillon de nuit, de la famille des Lasiocampidae.
 

Poecilocampa populi   Poecilocampa populi
Les deux clichés ont été pris en Forêt de Domnaiche, Lusanger (44) le 20 novembre 2010,
celui de gauche est de Jean-Pierre Favretto, celui de droite de Bruno Oger.

Ses milieux

Partout. Le Bombyx du peuplier fréquente nos bois et nos bocages. Sa chenille se nourrit sur divers arbres à feuilles caduques, surtout peupliers, hêtres et chênes.

Période de vol

Dès le mois de novembre et jusqu’au début de mois de janvier. Le Bombyx du peuplier éclot au premier redoux, après les premières gelées. Dans la région, chaque retour de la pluie provoque des éclosions, et ce jusqu’aux premiers froids de janvier.

Comment l’observer

Le Bombyx du peuplier vole dès les premières heures de la nuit tombée. Il vient facilement à la lumière. Les éclairages publics sont assez attractifs et on peut même observer des individus de jour, sur les murs de nos cités.

Aidez-nous à construire la cartographie de cette espèce en Loire-Atlantique et en Vendée en nous communiquant vos observations à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
Une observation comprend un lieu (lieu-dit, commune), une date, un auteur et une espèce.

Télécharger la fiche de Poecilocampa populi au format PDF